AGIR AVEC ANNE !

Mais comment ?

Cliquez ici

26 mai, 2020

Ce mercredi 27 mai 2020 va débuter à l’Assemblée nationale un débat sur les modalités d’utilisation de l’application « Stop Covid » en France. Quelques explications sur le fonctionnement de l’application et mon opinion sur sa mise en oeuvre. 

Stop Covid, permet de casser la chaîne de transmission

Stop Covid est une application de traçage numérique, permettant grâce à votre smartphone d’identifier vos éventuels contacts avec des personnes porteuses du Covid-19. Fonctionnement grâce au Bluetooth de votre téléphone, l’application vous avertira si vous avez été en contact pendant au moins 15 minutes avec une personne testée positive. Vous recevrez alors une alerte vous incitant à vous faire dépister et à vous isoler pour éviter la propagation du virus.

Cet outil a été utilisé dans de nombreux pays de notre circonscription (notamment en Chine, à Singapour ou en Corée du Sud) et qui a fait ses preuves. Mais il ne se suffit pas à lui-même. Stop Covid n’empêche pas directement la contamination. L’application permet après une exposition au virus de mieux cibler les personnes à tester et de les isoler pour casser la chaîne de transmission, ce qui est le seul moyen d’éviter une deuxième vague. Il ne remplacera pas le respect des gestes barrière et le port du masque lorsque la distanciation sociale ne peut être observée. Il ne peut fonctionner sans une utilisation massive des tests. 

Pourquoi tracer numériquement?

J’entends parfois dire qu’il faudrait privilégier un traçage manuel des contacts réalisé grâce à une enquête réalisée par des professionnels de santé. Cette enquête manuelle est également prévue. Elle est complémentaire au traçage numérique. Mais elle ne peut remplacer la fiabilité d’une application comme Stop Covid, pour plusieurs raisons:

  • L’application permet de tracer tous vos contacts anonymement, même ceux que vous ne connaissez pas. Lorsque vous avez fréquenté un lieu public tel qu’un bus, il est difficile d’identifier les personnes que vous avez pu côtoyer.
  • Le temps de latence entre la détection d’un cas de Covid et l’alerte donnée à tous ses contacts des derniers jours est quasi nul dans le cas d’une application numérique. Les tests peuvent ainsi être faits beaucoup plus rapidement. On le sait, dans cette épidémie, chaque jour compte. En réduisant la période pendant laquelle une personne ne sait pas qu’elle est contagieuse, nous pouvons réduire drastiquement le nombre de contaminations.

La vidéo des Décodeurs du Monde explique très bien le principe de traçage numérique et ses avantages.

La vie privée protégée

L’utilité de cette application repose sur le nombre de ses utilisateurs. Il est donc fondamental tel q’un maximum de personnes utilise cet outil. Toutefois, son utilisation en France se fera sur base du volontariat. Il n’est pas question d’imposer, comme c’est le cas par exemple en Chine, la présentation d’un « code vert » pour entrer dans certains bâtiments publics, parcs, centres commerciaux, immeubles…

En terme de respect de la vie privée, la version française sera bien moins invasive que les applications utilisées dans certains autres pays. L’anonymat sera notamment respecté. L’application ne retrace pas les contacts de M. Dumont, mais de d’un numéro d’utilisateur, et seul Monsieur Dupont sera averti s’il a été en contact avec une personne malade.

En vérité, l’utilisation du traçage numérique peut s’avérer bien moins invasive que celle d’un traçage manuel, impliquant que M. Dupont dévoile une partie de sa vie privée à un médecin ou une personne habilitée par les autorités de santé. En utilisant une application comme Stop Covid, seul le résultat (la possibilité d’une contamination) sera connu. Ni M. Dupont, ni son médecin, ne saura par qui est arrivée cette contamination. 

Seul le Bluetooth sera utilisé en France, pour localiser les contacts proches, contrairement à certains pays dont les applications de traçage utilisent la géolocalisation, une information bien plus sensible.

Enfin, les données devraient être stockées de manière décentralisées. Autrement dit, vos données ne seraient inscrites que sur votre smartphone et non sur un serveur extérieur, ce qui empêche leur utilisation à d’autres fins, par exemple statistiques. Vous ne transmettrez donc aucune information personnel à un tiers, contrairement à de nombreuses applications que nous utilisons tous les jours sur nos mobiles, telles que les réseaux sociaux, les GPS oui les moteurs de recherche.

Tous ces points doivent encore être discutés à l’Assemblée nationale et au Sénat avant le lancement de Stop Covid, mais l’outil a déjà été validé par la CNIL, une institution à laquelle je fais pleinement confiance pour vérifier le respect de nos standards élevés (et nous pouvons en être fiers) en matière de respect de la vie privée.

L’utilité de l’application et la nécessité du traitement
projeté pour accomplir la mission d’intérêt public ainsi confiée à l’autorité publique, au sens des règles de protection des données, sont suffisamment démontrées en amont de la mise en œuvre du traitement – Avis de la CNIL

Pour résumer

  • Le traçage numérique est un outil précieux pour améliorer le dépistage et casser la chaîne de transmission
  • Son efficacité repose sur son utilisation massive, mais son utilisation ne sera pas obligatoire
  • L’application est anonyme, respectueuse de la vie privée, et bien moins intrusive que la plupart des applications qui peuplent notre smartphone
  • Stop Covid doit rester un outil parmi d’autres (notamment parce que tout le monde ne l’utilisera pas) et ne doit pas remplacer les gestes barrières, la distanciation sociale ou les enquêtes manuelles.

Lire le communiqué de presse: “​Projet StopCovid : pour nous libérer du virus​, ​brisons les chaînes de contamination !​” – 19 députés et sénateurs médecins et professionnels de santé de différents groupes s’engagent résolument en faveur du projet d’application StopCovid pour des raisons sanitaires

0 0 votes
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] mesure pouvant aider à freiner la transmission du virus: l’application Stop-Covid, qui vous permet grâce au Bluetooth d’identifier des contacts rapprochés et prolongés avec […]

Vous avez une minute ? Aidez-moi à vous aider !

Mobilisez-vous à mes côtés pour faire avancer à l’Assemblée nationale les sujets, les propositions qui vous tiennent à cœur. Peu importe votre disponibilité ou votre degré de motivation, vous trouverez une action pour m’aider.

1 minute

S'inscrire à ma newsletter

S’inscrire à ma
newsletter

2 minutes

Partager mon actualité sur les réseaux sociaux

Partager mon
actualité sur les
réseaux sociaux

10 minutes

Me faire part de votre idée ou de votre proposition pour les Français à l’étranger

Me faire part de votre idée ou
de votre proposition pour les
Français à l’étranger

Selon vos disponibilités ou vos envies

Me rejoindre comme volontaire

Me rejoindre comme
volontaire

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
fr_FRFrench