AGIR AVEC ANNE !

Mais comment ?

Cliquez ici
Actualité

COP27 : la France, leader de la transition écologique

08 November, 2022

A l’occasion de la 27ème COP à Charm El Cheikh (Égypte), le Chef de l’État a appelé au respect international des engagements de l’Accord de Paris et du pacte de Glasgow. La crise énergétique doit être une opportunité pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’occasion de faire le point sur l’objectif de faire de la France, une Nation verte.

Dans son discours, le président de la République a porté l’idée d’une solidarité internationale entre pays du Nord et pays du Sud face aux dérèglements climatiques. Nous devons éviter que « la confiance s’effrite entre le Nord et le Sud ».

Emmanuel Macron a rappelé que la France est pleinement engagée dans une approche solidaire de la transition climatique. En mobilisant 6 milliards d’euros par an dont 2 milliards pour l’adaptation, elle contribue pleinement à l’investissement collectif de 100 milliards de dollars annuels.

En parallèle, afin de mettre en œuvre la planification écologique pour l’industrie et d’aboutir à des réductions d’émissions conformes à nos engagements climatiques, le président de la République réunit le mardi 8 novembre 2022 au Palais de l’Elysée, les dirigeants des 50 sites industriels en France les plus émetteurs de gaz à effet de serre ainsi que des porteurs de solutions décarbonées (l’industrie représentant 20% des émissions de GES nationales soit 77,8 MtCO2 en 2021).

Les actions conduites en faveur de la transition écologique

À Belfort, en février 2022, le Président avait fixé le cap de la France en matière énergétique : être la 1ère grande Nation à sortir des énergies fossiles.

  • La France a mis fin à l’attribution des permis d’exploration d’hydrocarbure sur son territoire, et cessera de soutenir les projets internationaux d’exploitation d’énergie fossile dès 2023.
  • Le 1er parc éolien en mer français a été inauguré à Saint-Nazaire et 10 autres parcs sont en construction, et une quarantaine seront planifiés pour que d’ici à 2050, l’éolien en mer soit notre première source d’énergie renouvelable.
  • La loi d’accélération des énergies renouvelables, en débat au Parlement, doit permettre d’aller deux fois plus vite pour conduire des projets renouvelables.
  • Le Gouvernement a également relancé un investissement important dans le nucléaire avec la construction de 6 nouveaux réacteurs.
  • Par ailleurs, le plan de sobriété et d’efficacité énergétique vise 10% d’économies d’énergie en 2 ans et mobilise l’ensemble de la Nation. L’État et l’administration, les services publics, les entreprises, les collectivités territoriales, le monde du sport, chacun agit à son échelle.
  • La rénovation thermique des bâtiments privés et publics continue de s’accélérer, avec 600 000 logements rénovés en 2022 grâce à MaPrimeRenov. Un diagnostic énergétique obligatoire est mis en place pour les bailleurs ainsi qu’une aide au changement des chaudières et une interdiction d’installation de chaudières au fioul depuis 2022. En 2030, au moins 1 logement sur 3 en France aura été rénové, isolé, ou équipé en énergie renouvelable.
  • Le verdissement des moyens de transport est une réalité, avec 1 million de primes à la conversion versées pour le passage à un véhicule moins polluant, et 700 000 bonus octroyés pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride. D’ici 2035, 100% des véhicules neufs mis en vente en France seront zéro-émission et nous produirons en France 2 millions de véhicules électriques.
  • Enfin, la première ministre a lancé la planification écologique avec 22 chantiers : en savoir plus 

Planification écologique : la Première ministre lance France Nation Verte et ses 22 chantiers

Un plan d’investissement sans précédent  

La France engage des investissements favorables pour climat :

  • 30 milliards d’euros avec le plan France relance dédié à la relance verte ;
  • 30 milliards d’euros avec le plan France 2030 ;
  • Forte augmentation des moyens consacrés aux transitions écologique et énergétique dans le budget 2023 : 19 milliards d’euros pour accélérer la décarbonation de nos modes de vie, mais aussi pour protéger les Français contre la hausse des prix de l’énergie.

Sans oublier le Green deal européen : en savoir plus ici

La bataille pour la biodiversité

La bataille climatique est intimement liée à celle pour la biodiversité : c’est le sens de l’action nationale et diplomatique de la France avec, depuis 2017 :

  • Des décisions fortes d’abandon de projets (aéroport de Notre-Dame-des-Landes, mine de la Montagne d’Or en Guyane, EuropaCity, etc.) ;
  • L’adoption de la réforme du code minier, attendu depuis plus de 15 ans ;
  • L’accélération de la lutte contre la pollution plastique avec la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC) – en savoir plus ici ;
  • 30% du territoire marin et terrestre français est désormais aire protégée ;
  • L’augmentation des moyens de protection de la forêt le chantier national de plantation d’arbres, avec 1 milliard d’arbres plantés d’ici la fin de la décennie.

À l’échelle mondiale, le président de la République a joué un rôle moteur pour inscrire la préservation de la biodiversité tout en haut de l’agenda international.

  • La France a initié les principaux rendez-vous : One Planet Summit consacré à la biodiversité en janvier 2021 à Paris, Congrès mondial de l’UICN à Marseille en septembre 2021, One Ocean Summit de Brest en février 2022, One Forest Summit qui aura lieu au Gabon en 2023.
  • La France co-organisera en outre avec le Costa-Rica la prochaine Conférence des Nations unies sur les Océans.
  • À l’occasion de son discours à la COP 27, le président de la République s’est positionné au nom de la France pour « l’interdiction de toute exploitation des grands fonds marins ».
  • Organisation à l’initiative de la France d’un One Planet sur les réserves vitales de carbone et de biodiversité.

À l’initiative du président de la République et en coopération avec les États-Unis et la Chine, un événement One Planet à la COP27 a réuni des chefs d’État et de gouvernement et des ministres d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine ; ainsi que des dirigeants d’organisations internationales et de la société civile.

  • Les participants ont affirmé la nécessité de protéger en priorité les réserves vitales de carbone et de biodiversité (les forêts anciennes, les tourbières ou les mangroves).
  • Pour préserver ces espaces, les dirigeants internationaux ont annoncé leur volonté de travailler ensemble à la constitution de Partenariats pour la Conservation Positive (Positive Conservation Partnerships – PCP). Ces nouveaux partenariats permettront de conférer à ces réserves un statut particulier au niveau international, et de proposer aux Etats qui les abritent des contrats politiques et financiers leur permettant de garantir leur conservation.
  • Le Bezos Earth Fund s’est engagé à investir 1 milliard de dollars à horizon 2030 pour la conservation des réserves de carbone et de biodiversité les plus importantes, y compris dans le cadre des Positive Conservation Partnerships.
  • Le Fonds pour l’environnement mondial lancera par ailleurs un groupe de haut-niveau chargé de faire des recommandations sur la création d’un marché de crédits biodiversité.
  • En clôture de l’événement, Ali Bongo, Président de la République du Gabon et Emmanuel Macron ont annoncé que se tiendrait à Libreville en mars 2023 un sommet One Planet consacré aux enjeux forestiers. Ce sommet sera notamment l’occasion d’avancer de manière ambitieuse sur la préservation des forêts tropicales, qui sont au cœur des enjeux climat et biodiversité.
1 1 vote
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Vous avez une minute ? Aidez-moi à vous aider !

Mobilisez-vous à mes côtés pour faire avancer à l’Assemblée nationale les sujets, les propositions qui vous tiennent à cœur. Peu importe votre disponibilité ou votre degré de motivation, vous trouverez une action pour m’aider.

1 minute

S'inscrire à ma newsletter

S’inscrire à ma
newsletter

2 minutes

Partager mon actualité sur les réseaux sociaux

Partager mon
actualité sur les
réseaux sociaux

10 minutes

Me faire part de votre idée ou de votre proposition pour les Français à l’étranger

Me faire part de votre idée ou
de votre proposition pour les
Français à l’étranger

Selon vos disponibilités ou vos envies

Me rejoindre comme volontaire

Me rejoindre comme
volontaire

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
en_USEnglish