AGIR AVEC ANNE !

Mais comment ?

Cliquez ici
Enjeux / Notre circonscription

Green deal : un plan européen pour une croissance durable

20 January, 2020

Face à la crise écologique, la nouvelle Commission Européenne a présenté fin décembre un plan très ambitieux pour devenir le premier continent « climatiquement » neutre au monde d’ici à 2050.

Un pacte vert pour l’Europe

Poursuivant cet objectif, la Commission a présenté un pacte vert pour l’Europe. Celui-ci repose sur de nombreuses mesures qui doivent aider les citoyens, les collectivités et les entreprises de l’UE à agir et faire de la transition écologique durable une opportunité pour tous.

A Strasbourg, siège du Parlement européen, les quatre principaux groupes politiques ont voté mi-janvier une résolution pour que le Green Deal soit une stratégie globale pour l’UE et qu’ainsi toutes les actions connexes de l’Union prennent en compte l’ensemble des dimensions environnementales, visant à limiter le réchauffement climatique à 1,5° C.

Soutenu par des investissements dans les technologies vertes, les solutions durables et les nouvelles entreprises, le pacte vert pour l’Europe sera la nouvelle stratégie de croissance pour l’UE. La participation et l’engagement du public et de toutes les parties intéressées sont indispensables à son succès.

Mais, surtout, le pacte vert pour l’Europe ouvre la voie à une transition juste et socialement équitable. Il compte ne laisser personne ni aucune région de côté lors de ces importantes transformations à venir.

La transition écologique a besoin d’investissements massifs

Selon Pascal Canfin, eurodéputé et ancien ministre, pour respecter les accords de Paris à savoir la neutralité carbone en 2050, il faudrait mobiliser 260 milliards d’euros  (public + privé) par an jusqu’à cette date. On en est aujourd’hui très loin et c’est l’objectif du plan de la nouvelle commission européenne qui vise à investir 100 milliards d’euros annuels en y consacrant ¼ du budget de l’UE soit 500 milliards d’euros sur la mandature.

La difficulté, c’est que tous les pays de l’UE ne sont pas au même niveau de développement et de dépendance au carbone. L’Europe de l’Est est particulièrement « carbone dépendante » notamment en raison de l’utilisation de ses centrales à charbon.

Ainsi, la commission Von der Leyen veut atteindre la neutralité climatique d’ici à 2050, tout en atténuant les coûts sociaux et économiques de la transition écologique pour tous, et partout en Europe. 

Les mesures clés du plan

  • mobiliser pas moins de 1 000 milliards d’euros entre 2021 et 2030, grâce à l’effet de levier de la Banque européenne d’investissement (BEI).
  • 300 milliards iraient au fonds InvestEU (aussi connu sous le nom de « plan Juncker ») pour aider la BEI à atteindre les 1 000 milliards d’euros, à travers des investissements, publics comme privés.
  • 100 milliards seront réservés à des cofinancements nationaux.
  • 100 milliards restants serviront au financement d’un « fonds de transition juste ». Ce mécanisme viserait à aider les régions européennes aux économies les plus dépendantes au carbone. Dans ces territoires, Bruxelles pourrait soutenir le développement de nouvelles technologies, ou former les populations dont l’emploi est lié aux énergies fossiles. Ce fonds disponible pour tous les Etats membres à vocation à accompagner notamment les pays de l’Est encore réticents à s’engager pleinement dans la transition écologique.

Le Pacte Vert pour l’Europe doit maintenant être validé par les Etats membres puis par le Parlement. L’objectif est une mise en en œuvre dès 2021.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
3 Comments
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] Morrison, l’Australie semble avoir entamé un virage écologique important, faisant écho avec le pacte vert européen, principalement sous l’impulsion de responsables politiques locaux, au niveau des Etats […]

Barrault Laurence
Barrault Laurence
1 année il y a

Pacte vert pour 2050 d’après le GIEC c’est bien trop tard et tout le monde commence a le savoir. Vous allez tout détruire de façon irrémédiable a cause de votre irresponsabilité citoyenne, votre politique mercantile et votre soumission aux lobbys. L’effondrement est proche. Honte a vous. Vous auriez pu marquer l’histoire dans l’autre sens. Vous en avez les moyens mais pas le courage. En grand désespoir, je pleurs pour tous nos enfants…

trackback

[…] être une opportunité pour bâtir un modèle de développement plus durable et plus résilient. Le Green Deal en sera l’une des pièces maîtresse et il faudra le compléter par d’autres actions dans les mois à […]

Vous avez une minute ? Aidez-moi à vous aider !

Mobilisez-vous à mes côtés pour faire avancer à l’Assemblée nationale les sujets, les propositions qui vous tiennent à cœur. Peu importe votre disponibilité ou votre degré de motivation, vous trouverez une action pour m’aider.

1 minute

S'inscrire à ma newsletter

S’inscrire à ma
newsletter

2 minutes

Partager mon actualité sur les réseaux sociaux

Partager mon
actualité sur les
réseaux sociaux

10 minutes

Me faire part de votre idée ou de votre proposition pour les Français à l’étranger

Me faire part de votre idée ou
de votre proposition pour les
Français à l’étranger

Selon vos disponibilités ou vos envies

Me rejoindre comme volontaire

Me rejoindre comme
volontaire

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
en_USEnglish