Retour en France

En France, une situation sanitaire préoccupante

Comme vous le savez certainement, la France entre dans une deuxième période de confinement, comme beaucoup d’autres pays européens. Les mesures prises en mars et au moment du déconfinement n’ont pas été suffisantes pour enrayer la progression de la maladie sur le continent. Alors que nos services de réanimation ne sont pas encore saturés, une personne meurt en France du Covid-19 toutes les 4 minutes. Le monde médical tire la sonnette d’alarme, et nous devons prendre des décisions draconiennes, très rapidement.

Bien évidemment, ces nouvelles mesures ont des conséquences sur notre vie de tous les jours, sur notre économie et notre mobilité internationale, qui fonctionnait déjà de manière réduite depuis le début de la première vague.

Les frontières hors UE fermées

Le Président de la République l’a annoncé, les frontières extérieures à l’Union européenne sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Les déplacements entre notre circonscription et la France sont donc théoriquement interrompus. Tout comme pour le premier confinement, sont autorisés à entrer en France les citoyens français, leurs conjoints (mariés ou pacsés) et leurs enfants. Les couples non-mariés ayant reçu un laisser passer spécial peuvent jusqu’à preuve du contraire continuer à voyager. Aucune indication contraire n’a été donnée.

Quelles conditions pour entrer en France?

Votre venue en France depuis un pays extra-européen nécessite de présenter les documents suivants:

  • Un test PCR de moins de 72 heures est exigé à partir du 7 novembre.
  • Une attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine, téléchargeable sur le site du ministère de l’intérieur. Cette attestation est à présenter aux compagnies de transport avant l’utilisation du titre de transport et aux autorités en charge du contrôle aux frontières (liaisons aériennes, maritimes, terrestres, dont les liaisons ferroviaires)
  • Une déclaration sur l’honneur que vous ne présentez pas de symptômes du COVID-19.
  • Vos justificatifs de voyage (votre billet d’avion, un justificatif de domicile ou d’hébergement si applicable…) afin de justifier vos déplacements à l’intérieur du territoire français, entre l’aéroport et votre domicile.

Vous trouverez plus d’informations sur les règles et procédures pour vos déplacements internationaux sur la page dédiée du site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

En France et en Europe, des déplacements limités au strict minimum

Les frontières intra-européenes restent quant à elles ouvertes. Mais cela ne signifie pas que vous pouvez vous déplacer à votre guise au sein de l’Union européenne. Premièrement parce que la plupart des autres pays européens sont également confinés et appliquent des règles strictes de circulation, mais aussi parce que vos déplacements en France depuis ou vers une frontière doivent se limiter au strict minimum. 

Les travailleurs frontaliers sont bien évidemment autorisés à traverser quotidiennement la frontière. Les personnes vivant à l’étranger et en déplacement dans un autre pays européen sont autorisées à rentrer. Des déplacements professionnels peuvent être envisagés selon la règlementation en vigueur dans le pays de destination. Pour tout déplacement sur le territoire français, même en transit, vous devez disposer d’une attestation dérogatoire adaptée. Vous trouverez ces attestations sur le site du ministère de l’intérieur.

Mais la règle doit être de limiter ses déplacements au minimum vital, pour acheter à manger, travailler, se soigner, aller à l’école. Même si certaines activités sont autorisées par rapport à mars, afin d’éviter à notre économie de s’effondrer et aux élèves de décrocher, nous sommes en confinement. Mieux ce confinement sera respecté, plus vite il pourra être allégé ou levé. 

3 1 voter
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
fr_FRFrench
Aller à la barre d’outils