Actualité / Mes déplacements

A votre rencontre (virtuellement) en Birmanie

Ne pouvant me rendre à l’étranger pour le moment, j’ai exprimé le souhait de rester néanmoins au plus proche de notre communauté française en circonscription en ces temps si compliqués. J’ai donc décidé de commencer une série de « déplacements virtuels », venant à votre rencontre au travers d’une série de vidéoconférences avec les différents acteurs de la communauté, comme si je m’étais rendue dans le pays en question. Cette semaine j’étais auprès de la communauté française de Birmanie. 

Un pays jeune avec un réel potentiel économique

Située en Asie du Sud Est, la Birmanie est à peine plus grande que la France, et compte 54 millions d’habitants. Sa population est jeune et principalement rurale (à 70%). On compte actuellement plus de 50 entreprises françaises implantées en Birmanie couvrant un large éventail de secteurs. La principale implantation française est le groupe Total. On dénombre également de nombreuses entreprises de droit étranger participant au rayonnement de la France dans le pays. Les échanges commerciaux entre la France et la Birmanie sont en augmentation depuis 2012 : nos exportations vers la Birmanie sont passées de 19 M€ en 2012 à 149 M€ en 2019 et nos importations de 66,1 M€ à 403 M€.

La Birmanie est un pays doté de ressources naturelles abondantes (agricoles, minières, gazières, hydroélectriques, solaires…) encore sous exploitées et possède une situation géographique favorable au croisement des trois marchés dynamiques que sont l’Inde, la Chine et l’ASEAN. Sa situation économique promet des perspectives de croissance très intéressantes pour nos entreprises dans le futur, et notre communauté d’affaire déjà implantée localement saura vous orienter. Business France, la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Birmane, l’EuroCham et les Conseillers du Commerce Extérieur de la France, sont tous présents et très actifs afin de soutenir et orienter tout projet d’implantation dans le pays. 

L’école française: un pilier de notre influence

Durant ces trois jours de rencontres, j’ai notamment pu échanger avec des élèves de 5e et de 4e du Lycée français international de Rangoun. J’apprécie particulièrement ces moments de partage avec notre jeunesse au bout du monde. Ils avaient préparé notre rencontre avec leur professeur d’histoire géographie et m’ont posée des questions passionnantes et pleines de sens. Je leur ai offert la possibilité de les recevoir à l’Assemblée Nationale dans le futur, afin de leur faire visiter les lieux et leur expliquer son fonctionnement.

J’ai également pu m’entretenir avec la direction de l’établissement, qui comme beaucoup d’autres dans le monde fait face à des difficultés ponctuelles dues à la crise sanitaire mondiale. Cette école est capitale pour notre communauté, pour le promotion de la mobilité internationale de nos entreprises, et pour notre commerce extérieur. En permettant aux entreprises françaises d’affirmer une continuité scolaire aux enfants de leurs employés, elle participe au rayonnement de la France en Birmanie et auprès des Birmans. 

Représentation diplomatique, élus locaux, communauté d’affaires, citoyens… Des rencontres riches.

Je me suis entretenue longuement avec Monsieur l’Ambassadeur de France afin d’avoir une vision générale sur la Birmanie et de quelle manière la crise sanitaire a affecté notre communauté locale. Son expertise sur l’Asie du Sud Est a été capitale dans ma compréhension du contexte local et ses enjeux. Les chefs de services de l’ambassade m’ont apporté également de précieuses informations complémentaires, me permettant de comprendre et cibler les besoins et opportunités que représente la Birmanie pour la France.  

Puis j’ai eu la chance de discuter avec une partie de la communauté d’affaires française sur place. Notre Chambre de commerce, l’Eurocham, les CCE, Business France et la conseillère économique de l’Ambassade, m’ont tous donné un aperçu des difficultés actuelles et du potentiel que représente le pays au niveau économique. La Birmanie est prête à décoller et son potentiel économique est énorme, mais le pays a été très affecté par les retombées économiques de la crise du Covid-19.

J’ai ensuite rencontré vos élus locaux (les conseillers consulaires) afin de discuter de leur ressenti et des remontés sur les difficultés éprouvées par la communauté en cette époque de crise sanitaire et économique.

J’ai enfin finalisé ce « déplacement » par une réunion d’échange ouverte à tous les Français de Birmanie.

Un grand merci à toute la communauté pour leur accueil, et tout spécialement à notre ambassadeur Christian Lechervy.

3 2 votes
Article Rating

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench
Aller à la barre d’outils