Covid-19 / Français de l'étranger

Un plan de secours pour les Français à l’étranger

Suite à une réunion le 30 avril en présence des ministres Gerald Darmanin, Jean-Yves Le Drian et Jean-Baptiste Lemoyne et de parlementaires représentant les Français à l’étranger, un plan de secours d’ampleur à destination des Français de l’étranger a été présenté. 

En résumé

240 millions d’euros débloqués
Des crédits disponibles immédiatement
Un plan décentralisé et proche du terrain, mis en oeuvre par les postes diplomatiques
Prise en compte des problématiques sociales, scolaires, sanitaires

En pratique

50M€ pour l’aide sociale aux plus démunis (x3,5 le budget annuel)
50 M€ pour les bourses scolaires (+50% le budget annuel)
100M€ pour l’agence AEFE (+30% le budget annuel)
20 M € pour le sanitaire
20 M€ pour les évacuations des français de passage à l’étranger

Lire mon communiqué de presse

Lien vers le site du MEAE

Partager cette publication :

Commentaire

2
Leave a Reply

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Eva SWayan JC Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Wayan JC
Invité
Wayan JC

La vérité sur les aides pour les entrepreneurs et familles français expatriés à l’étranger, 240 M€ ne reste déjà que 220 M€ et cette somme est allouée pour l’ensemble des pays où se trouvent les expatriés. Le gouvernement chiffre par ailleurs à 20 millions d’euros le coût du rapatriement de 180 000 Français qui étaient en déplacement à l’étranger au moment du confinement. Ce montant ne peut pas être compté au titre de l’aide aux Français de l’étranger, puisque les personnes concernées ne résident pas à l’étranger. En outre, pouvez-vous nous indiquer le nombre d’expatriés demandeurs de ces aides, qui… Lire la suite »

Eva S
Invité
Eva S

Je ne sais pas si cette aide est variable d’un pays à l’autre mais en Inde on vient de m’annoncer : 86,10 euros pour une personne seule ou pour un ménage, auxquels s’ajoutent 57,40 euros par enfant. Est-ce bien raisonnable par rapport à l’enveloppe allouée ?

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench
Aller à la barre d’outils