AGIR AVEC ANNE !

Mais comment ?

Cliquez ici
A l'Assemblée / Actualité / Actualité du Gouvernement et du Parlement / Covid-19 / Mesures sanitaires / Notre circonscription

Sinovac, Sinopharm : l’accès au passe sanitaire se précise

26 août, 2021

A l’occasion du conseil de défense de ce mercredi 25 août, plusieurs avancées ont été actées pour les Français à l’étranger vaccinés qui souhaitent disposer d’un passe sanitaire.  

NB: dès le lendemain de cette annonce, j’ai alerté le Gouvernement pour connaître la procédure officielle et les conditions concrètes pour obtenir le passe sanitaire européen. Toutefois, si la décision a été prise par le Président de la République en accord avec les conclusions du Conseil scientifique (et de celles de l’Organisation Mondiale de la Santé), les administrations concernées n’ont pas encore données les instructions précises. C’est un retard incompréhensible ! Croyez-bien que je regrette profondément cette situation et je ne manque pas de maintenir la pression pour que cette décision devienne réalité dans les meilleurs délais. 

Ces avancées, je n’ai eu de cesse de les appeler de mes vœux au cours des dernières semaines. Je ne sais que trop bien combien la pandémie et les mesures prises ont compliqué nos vies et nos déplacements. Malgré les progrès en matière de vaccination, il peut être encore difficile de se rendre en France et d’y résider quelque temps pour y retrouver sa famille, ses amis, ses proches.

C’était d’ailleurs dans cet esprit que j’avais défendu, lors de l’examen en juillet du projet de loi relatif à la gestion de crise sanitaire, l’inclusion des résultats d’analyses sérologiques dans la liste des documents permettant l’obtention du passe sanitaire . Et c’était au cours de ces débats que le gouvernement avait annoncé les deux solutions suivantes :

  • La première consistait à la mise en place d’une plateforme, géré par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, qui aurait à charge de convertir en passe sanitaire européen les attestations de vaccination des Français de l’étranger ayant reçu un vaccin homologué par l’Agence européenne du médicament (AEM) – ce qui est fait
  • La seconde impliquait de travailler avec les autorités scientifiques pour voir si une seule dose de vaccin à ARN messager pouvait permette d’assurer une protection suffisante aux personnes ayant reçu un vaccin non homologué – ce schéma étant reconnu par l’OMS.

S’agissant des Français vaccinés avec un vaccin reconnu par l’Agence Européenne du Médicament, la plateforme est désormais effective et opérationnelle, et permet l’obtention du passe sanitaire dans des délais courts : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15083

S’agissant des Français vaccinés avec un vaccin qui n’est pas reconnu par l’Union Européenne, le Conseil de défense du 25 août 2021 a validé la mise en œuvre du protocole OMS pour le Sinovac et le Sinopharm. Les Français ayant reçu ces vaccins pourront se faire administrer gratuitement, à leur arrivée en France, une dose de vaccin ARN messager ; puis, à l’issu des 7 jours réglementaires, disposer d’un passe sanitaire européen fonctionnel.

C’est donc une bonne nouvelle, qui permettra à tous ceux qui ont reçu l’un ou l’autre de ces vaccins de séjourner en France sans avoir à devoir réaliser un test PCR toutes les 72 heures.

Il reste désormais à ce qu’une solution soit trouvée s’agissant de nos concitoyens qui ont effectué leur cycle vaccinal avec le Sputnik V. Je la sais particulièrement attendue par notre communauté en Russie, qui appelle très légitimement à une égalité de traitement, depuis que la Commission européenne reconnaît les certificats de vaccination délivrés par la République de Saint-Marin, petit pays dont presque 85 % de la population a été vaccinée au Sputnik V.

A ce stade, j’ai adressé aux ministres concernés par le sujet plusieurs notes décrivant les situations qui résultent de la non reconnaissance, pour ces Français, de leur vaccination. Je ne manquerai pas de me montrer particulièrement vigilante et exigeante, de sorte que la question du passe sanitaire pour les Français de l’étranger qui se sont vaccinés ne se pose plus pour eux. Car enfin, l’objectif premier demeure inchangé depuis le début de cette année 2021 : encourager autant que possible à la vaccination, pour protéger les autres et soi-même du virus, et ainsi repousser durablement l’épidémie.

 

2.9 30 votes
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marc
Marc
3 mois il y a

Bonjour.. concrètement quel document sera t’il demandé pour prouver qu’on a bien été vacciné par tel ou tel vaccin lors de la demande de pass européen ?..

LAFORET
LAFORET
2 mois il y a

Bonjour ,meme question, depuis cette décison du 26 aout , je ne trouve aucune indication sur la procédure pour obtenir le passe sanitaire avec Sinovac + 1 injection ARN . Merci de nous tenir à jour

Vous avez une minute ? Aidez-moi à vous aider !

Mobilisez-vous à mes côtés pour faire avancer à l’Assemblée nationale les sujets, les propositions qui vous tiennent à cœur. Peu importe votre disponibilité ou votre degré de motivation, vous trouverez une action pour m’aider.

1 minute

S'inscrire à ma newsletter

S’inscrire à ma
newsletter

2 minutes

Partager mon actualité sur les réseaux sociaux

Partager mon
actualité sur les
réseaux sociaux

10 minutes

Me faire part de votre idée ou de votre proposition pour les Français à l’étranger

Me faire part de votre idée ou
de votre proposition pour les
Français à l’étranger

Selon vos disponibilités ou vos envies

Me rejoindre comme volontaire

Me rejoindre comme
volontaire

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
fr_FRFrench