Actualité du Gouvernement et du Parlement / Covid-19

100 Milliards d’euros pour relancer notre économie

C’est en proportion de la richesse nationale le plan de relance le plus ambitieux annoncé à ce jour parmi les grands pays européens.

C’est ainsi que le Premier ministre Jean Castex a présenté ce jeudi le plan « France Relance » qui était attendu de tous. 100 milliards d’euros, c’est le montant qui sera alloué à la reprise de notre économie, fortement touchée par la crise du Covid-19, le nécessaire confinement, et le ralentissement général de l’économie mondiale. 

Beaucoup a été fait depuis le début de la crise pour protéger les Français et les entreprises. Je pense notamment aux mesures de chômage partiel, aux exonérations de charges pour les PME, ou encore au plan d’aide aux Français à l’étranger. Des secteurs entiers de notre économie, particulièrement frappés par la crise, tels que le tourisme, l’automobile ou la culture, ont pu bénéficier de plans de soutien spécifiques.

Nous entrons désormais dans une nouvelle étape. L’objectif annoncé par Jean Castex est ambitieux: retrouver dès 2022 notre niveau de richesse d’avant la crise. Non pas en optant pour un retour en arrière, mais en accélérant la mutation de notre économie, pour la rendre plus compétitive, plus juste, plus respectueuse de l’environnement. Pour y parvenir, l’emploi sera la priorité absolue du gouvernement. Cela passera notamment par l’aide massive aux entreprises qui créeront des emplois, et au soutien de secteurs stratégiques afin qu’ils puissent se développer en France et recruter.

Relancer nos exportations

Depuis 2017, des mesures fortes avaient été prises, rétablissant la confiance de nos entreprises françaises, et les incitant à s’ouvrir au reste du monde. Beaucoup d’entre-vous, dans la circonscription, êtes les acteurs de premier plan de cette internationalisation de nos entreprises, et notamment de nos PME.

Cette dynamique positive amorcée depuis plus de deux ans s’est malheureusement vue stopper net par le ralentissement des échanges, de la mobilité et de l’économie mondiale. Nous devons nous tenir prêts pour le redémarrage des échanges et même en être les moteurs.

Pour cela, des mesures fortes ont été prises dans le plan France Relance, mobilisant l’ensemble de la « Team France Export »:

  • Le renforcement des moyens de l’assurance-prospection, outil très sollicité par les PME et ETI qui se lancent à l’export. Cette mesure devra désormais permettre de financer davantage de projets pour accompagner la transition écologique. 
  • Pour les PME et ETI, un « chèque- export » prendra en charge jusqu’à 50 % des frais de participation à un salon international ou à l’achat d’une prestation de projection.
  • La mise en place du chèque VIE, l’Etat prendra en charge 5000 € pour l’envoi en mission d’un VIE par une PME-ETI. Le chèque VIE financera également l’envoi à l’international de VIE issus de formations courtes ou venant des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Au moins 3 000 missions seront ainsi financées.
  • Le doublement de l’enveloppe FASEP (50 M€), afin d’accroître notre soutien aux exportateurs qui se positionnent sur les projets d’infrastructures dans les pays émergents qui font face à une concurrence toujours plus vive et de permettre le financement d’études pour des infrastructures et des démonstrateurs pour des technologies innovantes, notamment en matière de transition technologique.
  • La mise en place d’une veille-information sur les marchés, personnalisée et gratuite pour les exportateurs, proposée sur les interfaces de Business France.

Lutter contre le réchauffement climatique

Nous devons faire des épreuves que nous traversons des opportunités pour mieux repartir. La lutte contre le changement climatique était déjà au cœur du projet de cette majorité depuis 2017. Ce plan fait de la transition écologique, la pierre angulaire de la relance de notre économie. Sur les 100 milliards d’euros du plan de relance, 30 milliards sont affectés directement à transformer notre économie en aidant les entreprises et les Français, tout en créant de nombreux emplois dans les filières vertes.

Parmi les secteurs mis en avant dans le plan France Relance: 

  • La rénovation énergétique des bâtiments privés, publics, des logements sociaux, des TPE et PME.
  • Une meilleure gestion de l’urbanisme pour lutter contre l’artificialisation des sols et la perte de biodiversité.
  • La décarbonation de notre industrie.
  • Une modernisation de notre agriculture, pour la rendre plus performante, plus durable, plus respectueuse du bien-être animal et plus soutenable pour nos agriculteurs.
  • Le développement de transports plus respectueux de notre environnement (rail, transports en commun, vélo, véhicules électriques…).
  • Le soutien aux énergies décarbonnées, comme l’hydrogène, une énergie d’avenir sur laquelle nous devons nous positionner. 

Relocaliser une partie de notre économie

La question a beaucoup fait débat durant cette crise, qui a mis en lumière notre grande dépendance notamment à la Chine, dans certains secteurs clés. L’idée de remettre fondamentalement en cause la mondialisation serait une hérésie. Nos économies sont interdépendantes et le resteront à la sortie de cette crise. 

Le plan de relance prévoit tout de même d’accompagner le retour ou le maintien sur notre sol de secteurs stratégiques pour notre sécurité, notre indépendance et notre santé.

Des moyens seront notamment alloués pour rendre nos entreprises plus compétitives, et attirer de nouveaux investissements en France. Le secteur spatial bénéficiera de nouveaux financements. Enfin, de nombreux appels à projets seront lancés dans les secteurs de l’agroalimentaire, des télécommunications, des produits de santé, ou encore de l’électronique afin de financer des projets industriels localisés en France.

Voir les mesures détaillées du plan France Relance

0 0 voter
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rys jp
Rys jp
13 jours il y a

Tout est dans la rage française !

1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench
Aller à la barre d’outils