Mes déplacements

En Asie, Mounir Mahjoubi représente la « startup nation »

Du 16 au 18 septembre, j’accompagnais dans notre circonscription, à Jakarta et Singapour, notre secrétaire d’État chargé du numérique, Mounir Mahjoubi. L’occasion pour moi de saluer l’excellent travail de ce ministre dynamique et fin connaisseur des enjeux à la fois politiques, économiques et juridiques des nouvelles technologies.

Au programme : la visite de startups, donc certaines créées et gérées par d’audacieux Français partis tenter leur chance à l’autre bout du monde, et des rencontres ministérielles de haut niveau entre M. Mahjoubi et ses homologues.

Ce déplacement avait un double objectif : tout d’abord d’affirmer la volonté de notre pays de se placer en partenaire privilégié dans la recherche et le développement de solutions technologiques pour inventer le monde de demain. Il a notamment été question de mobilité, de sécurité d’identification, de télémédecine ou encore d’intelligence artificielle.

Le deuxième message que voulait faire passer le ministre : la France est un acteur majeur de la scène entrepreneuriale mondiale. Notre pays est un pays de haute technologie, leader dans le domaine de la cybersécurité. Il accueille à bras ouverts les startups innovantes, en leur proposant notamment des incitations fiscales, des facilité de visas, et surtout des infrastructures de qualité.

Mais la France n’est pas seulement un pays attractif pour les startupers du monde entier. C’est aussi et surtout un pays de valeurs, parmi lesquelles l’intégrité, la loyauté, la fiabilité de la parole donnée. Il respecte le travail, la propriété intellectuelle et les croyances de toutes et tous, d’où qu’ils viennent. En ce sens, il est une terre propice à l’innovation, à la création, à l’expérimentation, tout ce qui définit une « startup nation ».

Partager cette publication :

Commentaire