AGIR AVEC ANNE !

Mais comment ?

Cliquez ici
Actualité

Une belle rentrée 2023

18 septembre, 2023

Les écoles enseignant en français à l’étranger sont cruciales pour les communautés françaises à l’étranger. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement et la majorité travaillent pour renforcer leur qualité, pour développer le réseau et pour renforcer son impact à l’international. 

Lors de chacun de mes déplacements, je me rends dans nos écoles et j’essaie dans la mesure des possibilités de mon agenda d’échanger avec des élèves. Pour la rentrée, je me suis rendue au Lycée Condorcet de Sydney. 

 

J’ai également participé à la signature de l’accord entre les écoles française et allemande pour la création d’un Eurocampus à Kuala Lumpur. 

Les écoles françaises à l’étranger 

Le réseau d’enseignement français à l’étranger compte désormais 580 établissements à travers le monde pour environ 400 000 élèves à l’échelle du globe. Dans la zone Indopacifique, il existe un peu moins d’une centaine d’établissements.

Je le sais, ce réseau d’établissements est absolument central dans la vie de nos communautés à l’étranger et permet aux enfants de rester connectés à la langue française et aux valeurs du système éducatif français.

Clef de voûte de notre influence 

Notre réseau joue également un rôle crucial dans la promotion de la culture française et l’attraction de talents étrangers vers la France. En accueillant deux tiers d’élèves non français, le réseau éducatif contribue à tisser des liens forts entre la France et le reste du monde, en propageant les valeurs républicaines telles que le plurilinguisme, l’esprit critique et l’universalité.

3 objectifs majeurs pour 2023

  1. Rendre les diplômes plus lisibles, visibles et reconnus :  il s’agira de la première année pour la mise en place du baccalauréat français international. Dans cet objectif, d’autres initiatives seront prises prochainement.
  2. Accompagner davantage d’élèves : le Gouvernement s’est engagé à soutenir la croissance des écoles existantes et la création de nouvelles, tout en maintenant le niveau d’exigence qui caractérise ce réseau. Un effort particulier sera fait pour renforcer la formation des personnels.
  3. Améliorer le bien-être scolaire et l’inclusion : Une attention particulière a été portée à la protection des membres des communautés scolaires, enfants et adultes, contre les atteintes à leur intégrité. Le Ministre en charge des Français à l’étranger a annoncé le déploiement du programme « pHARe » et d’un protocole spécifique aux violences à caractère sexuel pour lutter contre ces problèmes.

Dans son message de rentrée, le Ministre Olivier Becht a également appelé à la mobilisation de l’ensemble de la communauté éducative, y compris les familles, pour atteindre ces objectifs. Il a promis un renforcement du pilotage et de la coordination au sein du réseau et a exprimé sa gratitude envers le travail accompli par l’AEFE, tout en saluant la nouvelle directrice générale, Mme Claudia Scherer-Effosse.

Message de rentrée du Ministre du Commerce extérieur et des Français à l’étranger

 

Message de rentrée de la nouvelle Directrice générale de l’AEFE

 

 

Au plan national ce qui change pour les élèves et les étudiants en septembre 2023

 

Les actions menées depuis 2017 pour l’éducation 

  • Divisé par deux le nombre d’élèves par classe de CEP et CE1 en Réseau d’éducation prioritaire (REP) et limité à 24 élèves dans le reste de la France. L’objectif est de personnaliser leur suivi et de limiter le décrochage.
  • Systématisé le dispositif « devoirs faits » : chaque élève peut bénéficier d’une aide aux devoirs gratuite dans son établissement scolaire.
  • Lancé des « vacances apprenantes » à l’été 2020, afin de soutenir les élèves volontaires jusqu’au lycée. 1 million de jeunes en a déjà bénéficié.
  • Permis à plus de 150 000 élèves ont bénéficié des petit-déjeuners équilibrés et gratuits dans les écoles des réseaux prioritaires.
  • Plus de 3 900 communes ont mis en place la cantine à 1 euro.
  • Doublé les unités d’enseignement (UE) spécialisées dans l’autisme dans les écoles maternelles et élémentaires par rapport à 2018.
  • Ce sont 60 000 élèves handicapés supplémentaires qui ont franchi les portes des établissements scolaires qui leur étaient fermées jusque-là.
  • Dans le supérieur, le nombre d’étudiants handicapés est passé de 24 000 à 35 000.

En savoir plus sur les actions pour la jeunesse 

3 1 vote
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Vous avez une minute ? Aidez-moi à vous aider !

Mobilisez-vous à mes côtés pour faire avancer à l’Assemblée nationale les sujets, les propositions qui vous tiennent à cœur. Peu importe votre disponibilité ou votre degré de motivation, vous trouverez une action pour m’aider.

1 minute

S'inscrire à ma newsletter

S’inscrire à ma
newsletter

2 minutes

Partager mon actualité sur les réseaux sociaux

Partager mon
actualité sur les
réseaux sociaux

10 minutes

Me faire part de votre idée ou de votre proposition pour les Français à l’étranger

Me faire part de votre idée ou
de votre proposition pour les
Français à l’étranger

Selon vos disponibilités ou vos envies

Me rejoindre comme volontaire

Me rejoindre comme
volontaire

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
fr_FRFrench