AGIR AVEC ANNE !

Mais comment ?

Cliquez ici
Actualité

Ma question au Gouvernement concernant la communauté française en Chine

23 novembre, 2022

Mardi 22 novembre, j’ai interrogé le Gouvernement sur les inquiétudes de la communauté française en Chine vis-à-vis de l’évolution des relations de la France et de l’Europe avec la République populaire, à l’occasion de la séance des « questions orales sans débat » à l’Assemblée nationale du 22 novembre.
 
 
 
 
J’ai d’abord rappelé la dynamique préoccupante de contraction de la communauté française en Chine. Selon les chiffres du Rapport du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France 2022, elle a en effet connu une baisse de -11,5% en 2021, avec une diminution particulièrement forte à Shenyang (-17,8%) et Wuhan (-13,3%), mais également tangible à Hong-Kong, Pékin, Shanghai, Chengdu (entre -12 et -10%) et Canton (-6,5%). Alors que la communauté française en Chine s’était consolidée entre 2005 et 2010 puis stabilisée en 2010 et 2015, la tendance s’est inversée depuis 2017 et accentuée récemment.
 
Cette contraction de la communauté française en Chine s’inscrit par ailleurs dans une tendance lourde à la diminution de la communauté française à l’étranger pour la 4e année consécutive, notamment en Asie-Océanie.
 
Si la pandémie de la Covid-19 explique partiellement l’accélération de la contraction, j’ai pointé les enjeux qui conditionnent l’avenir des relations bilatérales franco-chinoises et préoccupent la communauté française en Chine dans sa vie quotidienne : la réciprocité concernant l’accès des entreprises au marché, les licences, la protection de la propriété intellectuelle, la sécurité juridique ; et l’égalité de traitement des ressortissants français.
A terme, ce qui est en jeu, ce n’est rien de moins que la pérennité de la présence française dans ce pays si stratégique pour l’avenir du monde !
 
C’est pourquoi j’ai interrogé le Gouvernement pour connaître les axes de coopération et d’échanges envisagés par l’Exécutif français pour intensifier les relations bilatérales franco-chinoises, après la reconduction du Président XI Jinping et la volonté conjointement exprimée avec Emmanuel MACRON lors du sommet du G20 pour consolider le partenariat stratégique entre la France et la Chine dans les secteurs prioritaires de l’aéronautique, du nucléaire civil et de l’agroalimentaire.
 
Dans la réponse apportée, le Gouvernement a souligné que la France continuait d’engager la Chine sur les grands enjeux bilatéraux et mondiaux qui appellent une gestion conjointe dans un esprit de responsabilité, et qu’elle faisait de la relance des échanges humains avec la Chine et de la réciprocité des conditions d’accueil des ressortissants une priorité de ses échanges avec les autorités chinoises.
 
0 0 votes
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Vous avez une minute ? Aidez-moi à vous aider !

Mobilisez-vous à mes côtés pour faire avancer à l’Assemblée nationale les sujets, les propositions qui vous tiennent à cœur. Peu importe votre disponibilité ou votre degré de motivation, vous trouverez une action pour m’aider.

1 minute

S'inscrire à ma newsletter

S’inscrire à ma
newsletter

2 minutes

Partager mon actualité sur les réseaux sociaux

Partager mon
actualité sur les
réseaux sociaux

10 minutes

Me faire part de votre idée ou de votre proposition pour les Français à l’étranger

Me faire part de votre idée ou
de votre proposition pour les
Français à l’étranger

Selon vos disponibilités ou vos envies

Me rejoindre comme volontaire

Me rejoindre comme
volontaire

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
fr_FRFrench