AGIR AVEC ANNE !

Mais comment ?

Cliquez ici
Actualité

La tournée asiatique du Président

24 novembre, 2022

Entretien avec Xi Jinping (Chine), Narendra Modi (Inde), Joko Widodo (Indonésie), dîner avec les dirigeants sénégalais, rwandais, sud-africain, argentin, mexicain et cambodgien… Emmanuel Macron a multiplié les contacts lors du G20 à Bali puis avec les pays de l’APEC (Coopération économique d’Asie-Pacifique) à Bangkok.

Un résumé en vidéo 

 

L’Asie, nouveau centre du monde

Depuis 2017, je plaide pour un nouveau modèle diplomatique tourné avantage vers l’Asie. Ainsi, je me réjouis que le chef de l’Etat ait décidé de cette « tournée asiatique ».

Emmanuel Macron avait déjà saisi l’importance de cette région en particulier en poussant pour la mise en œuvre d’une véritable stratégie indopacifique pour la France mais aussi pour l’Europe.

Dans ce contexte, la France souhaite renforcer ses positions dans l’espace géographique le plus dynamique au monde. Rappelons que l’Asie hébergera 60 % de la population et du PIB de la planète en 2030. Rien qu’en 2021, les échanges commerciaux entre la France et les pays de l’Apec ont progressé de 16 % en 2021 à 264 milliards d’euros. Ils représentent 24 % du commerce mondial de la France et 26 % du stock d’investissements directs français à l’étranger.

Le début d’une nouvelle phase de coopération avec la Thaïlande

Le président de la République s’est rendu au Royaume de Thaïlande du 16 au 18 novembre, à l’invitation de la présidence de l’APEC. Il est le premier chef d’Etat européen a avoir été invité à participer. C’était l’occasion aussi d’une visite d’Etat en Thaïlande.

Le Président français et le Premier ministre de Thaïlande ont réitéré leur engagement à renforcer la solidité de leur partenariat par le biais de la Feuille de route franco-thaïlandaise pour la période 2022 à 2024 qui prévoit de :

  • Promouvoir la coopération pour la paix, la stabilité et la sécurité : en concrétisant dès que possible le mécanisme du dialogue ministériel 2+2, impliquant des hauts fonctionnaires du ministère des affaires étrangères et du ministère de la défense ; en signant au plus tôt en 2023, l’accord d’exemption de visa entre la France et la Thaïlande pour les détenteurs de passeports officiels ; en renforçant le partenariat économique en promouvant le programme national de la Thaïlande en matière d’économie verte et bio-circulaire.
  • Renforcer les échanges entre les peuples : à travers l’enseignement de la langue française en Thaïlande et de la langue thaïlandaise en France ; en déployant une série d’activités dans le cadre de l’Année de l’innovation France-Thaïlande 2023 ; en créant un comité préparatoire pour les commémorations (340e anniversaire du premier contact entre la France et le Siam, en 2025 et 170e anniversaire des relations diplomatiques franco-thaïlandaises en 2026).
  • Favoriser la coopération sur les questions mondiales : en renforçant la coopération aux niveaux bilatéral, régional et international en vue d’atteindre les Objectifs de Développement Durable.
  • Enjeux régionaux et internationaux :  en promouvant la paix et la stabilité dans la région Indopacifique.

Concernant l’Ukraine, la France et la Thaïlande ont rappelé la résolution du 2 mars 2022 de l’Assemblée générale des Nations unies, réaffirmant leur attachement au principe de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États tel qu’inscrit dans la Charte des Nations unies.

A l’occasion de la visite du Président français, une rencontre a été organisée à l’attention de la communauté française. 

Voir la vidéo du discours 

 

 

Ce qu’il faut retenir du G20

En dépit de la multiplication des crises et des risques de division, le G20 a permis d’envoyer un signal fort en faveur de la paix et du multilatéralisme.

Tout d’abord, au sujet de la guerre en Ukraine, la grande majorité du G20 a condamné explicitement la guerre et la Chine a maintenu une position claire sur sa condamnation ferme de toute utilisation de l’arme nucléaire.

Le G20 à Bali a également été l’occasion d’une action coordonnée pour la sécurité alimentaire, y compris dans le cadre des initiatives portées par la France. Le G20 appelle à poursuivre l’évacuation des céréales ukrainiennes. Les corridors de solidarité de l’UE ont permis l’exportation de près de 15M de tonnes, soit 60% des évacuations totales. Celles-ci ont contribué à la continuité de l’approvisionnement et à lutter contre la hausse des prix. Le G20 appelle également à poursuivre les actions pour l’accès aux engrais.

Comme l’a rappelé le président de la République, le G20 a aussi permis de poursuivre l’objectif de plus de solidarité avec les pays les plus vulnérables :

  • Avec les efforts de réallocation par les économies avancées de leurs droits de tirage spéciaux, afin d’atteindre la cible collective de 100mds$ au profit des pays vulnérables. La France montre d’ailleurs l’exemple en ayant rehaussé son engagement de 20% de réallocation de ses droits à 30%.
  • En mettant en application le cadre commun de traitement des dettes, avec la restructuration de la dette tchadienne.
  • Grâce à l’organisation en juin 2023, à Paris, d’une Conférence sur le nouveau Pacte financier avec le Sud.

La France est également en faveur de l’intégration de l’Union africaine au G20 pour une meilleure prise en compte des intérêts et des positions des pays du continent.

Enfin, le G20 a été l’occasion d’affirmer la poursuite de l’agenda climatique et de protection de la biodiversité (le G20 a ainsi réitéré son engagement à atteindre les objectifs de l’accord de Paris et la sortie du charbon reste la priorité).

 

0 0 votes
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Vous avez une minute ? Aidez-moi à vous aider !

Mobilisez-vous à mes côtés pour faire avancer à l’Assemblée nationale les sujets, les propositions qui vous tiennent à cœur. Peu importe votre disponibilité ou votre degré de motivation, vous trouverez une action pour m’aider.

1 minute

S'inscrire à ma newsletter

S’inscrire à ma
newsletter

2 minutes

Partager mon actualité sur les réseaux sociaux

Partager mon
actualité sur les
réseaux sociaux

10 minutes

Me faire part de votre idée ou de votre proposition pour les Français à l’étranger

Me faire part de votre idée ou
de votre proposition pour les
Français à l’étranger

Selon vos disponibilités ou vos envies

Me rejoindre comme volontaire

Me rejoindre comme
volontaire

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
fr_FRFrench