Actualité

Un « effet Macron » ressenti jusqu’à Jakarta !

Jeudi 15 février, j’ai été l’invitée du Foreign Policy Community of Indonesia pour parler de « l’effet Macron » dans les relations internationales et notamment de son rôle de leader européen.

Cette table ronde était animée par le fondateur de l’organisation Dr. Dino Patti Djalal, ancien Vice-ministre des Affaires étrangères d’Indonésie, en présence également de l’ambassadeur pour la délégation de l’Union Européenne en Indonésie et au Brunei Darussalam,  Vincent Guérend ainsi que Nicolas Tenzer, haut fonctionnaire français et fondateur du Centre d’ étude et de réflexion pour l’action politique.

J’ai pu y exposer mes vues sur la politique que la France pourrait mener dans la région notamment en lien étroit avec l’Indonésie. Le changement climatique, le développement des énergies renouvelables ainsi que nos actions en matière de contre-terrorisme sont déjà des sujets importants de coopération mais ils doivent à l’avenir être amplifiés.

En outre, j’ai insisté sur la nécessité pour notre pays de mettre en œuvre une véritable politique pour l’Asie du Sud-Est, les dossiers ne manquent pas : commerce, tourisme, francophonie mais aussi situation en mer de Chine méridionale. J’ai d’ailleurs récemment sensibilisé le président Macron sur la nécessité de donner toute sa place à cette région dans nos relations internationales. Je ne doute pas de son intérêt au regard du potentiel exceptionnel du sud-est asiatique pour la France et l’Europe.

Je vous invite à lire (en anglais) un article du Jakarta Post sur cette conférence.   

Photo Article Jakarta Post

Partager cette publication :

Commentaire