A l'Assemblée / À la une / Commission des affaires étrangères / Français de l'étranger / Mobilité Inter

14 pistes de reflexion pour le Ministère des Affaires Etrangères

L’avenir des finances de l’État se construit chaque année à l’automne. Depuis juillet, je suis rapporteur pour avis sur une grande partie du budget 2018 du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), plus précisément celui de la diplomatie, de la contribution de la France aux grands organismes internationaux (ONU, Unicef, etc.) et celui des affaires consulaires. Il faut savoir que ce budget est tout petit (1% du budget total de l’État) au service d’un immense impact, celui du troisième plus gros réseau diplomatique et consulaire au monde. 

Ce réseau a largement participé à l’effort budgétaire de ces dernières années et vous avez sûrement remarqué combien nos consulats se sont transformés: beaucoup moins de personnel et des procédures rénovées souvent digitalisées. C’était utile mais aujourd’hui, les limites de la réduction budgétaire sont atteintes dans de nombreux postes. Voici 14 visuels qui reprennent les différentes suggestions que je formule : 

Partager cette publication :

Commentaire

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de
fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench
Aller à la barre d’outils