AGIR AVEC ANNE !

Mais comment ?

Cliquez ici
Mes déplacements

A votre rencontre en Russie

Moscou parlement des enfants

21 February, 2020

Du 06 au 08 février 2020, je me suis rendue à Moscou répondant à l’invitation d’une classe de CM2 et de son institutrice dans le cadre du Parlement des enfants. Ce déplacement a été également l’occasion pour moi de rencontrer et d’échanger avec la communauté française.

Au lycée français de Moscou pour le parlement des enfants

Lors de ce déplacement, je me suis rendue au site Ivan Bounine du lycée français de Moscou, une école accueillant de plus en plus d’élèves russes et binationaux (actuellement, la proportion d’élèves russes est de 34% contre 51% de Français).

J’ai pu y rencontrer une classe de CM2 qui participe au Parlement des enfants, une initiative française visant à sensibiliser les enfants au fonctionnement de notre démocratie. Ils ont pour cela rédigé une proposition de loi visant à renforcer le principe d’égalité entre les femmes et les hommes. 

Le Parlement des enfants est une opération organisée par l’Assemblée nationale avec le ministère de l’Éducation nationalel’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et la Mission laïque française (MLF). Il offre aux élèves de CM2 une leçon d’enseignement civique et moral en leur proposant de découvrir la fonction de législateur. Invités à rédiger, sous la conduite de leurs enseignants qui les accompagnent dans cette réflexion, une proposition de loi, au terme d’une discussion qui doit leur apprendre ce qu’est le débat démocratique.

C’est dans ce contexte que j’ai eu le plaisir de les rencontrer. Un premier temps fort m’a permis de découvrir l’exposition qu’ils avaient organisée avec leur enseignante sur la question de l’égalité avec les hommes et les femmes et les stéréotypes auxquels nous sommes tous confrontés. Différents stands présentaient les femmes célèbres, les publicités sexistes, les jouets, le sport, le statut des femmes au fil du temps, les livres clés sur la question de l’égalité, …

Dans un deuxième temps, j’ai pu répondre à toutes leurs questions sur ma vie ma fonction et ma vie de députée et nous avons pu débattre de la problématique des inégalités homme / femme. Leur proposition de loi sur la lutte contre les stéréotypes met en avant l’importance de la formation, de la sensibilisation contre les violences, et de la parité dans la vie de tous les jours. Un grand bravo pour tout ce travail accompli et croisons les doigts pour que leur proposition de loi soit mise en avant !

J’ai également pu évoquer avec plusieurs de mes interlocuteurs la question du lycée français de Saint Petersbourg, dont la privatisation avait suscité l’inquiétude de certains sénateurs socialistes. Contrairement à leurs prédictions, lycée est en pleine croissance, son effectif étant passé entre temps de 50 à 70 élèves, avec l’objectif d’accueillir 110 élèves l’an prochain. Une réussite donc qu’il convient de saluer, et qui illustre bien le fait qu’il est possible en privilégiant le partenariat d’écoles indépendantes à la gestion directe par l’AEFE d’atteindre l’objectif énoncé par le Président de la République de doubler le nombre d’élèves dans nos lycées français à l’étranger.

Des rencontres pour mieux comprendre la situation diplomatique et politique

Sur le plan diplomatique, j’ai longuement échangé avec votre ambassadeur Monsieur Pierre Levy, votre Consul général Monsieur Rémi Lozachmeur ainsi que les responsables des différents services de l’ambassade.

Le président Emmanuel Macron sera présent aux commémorations du 09 mai sur la place du Kremlin aux côtés du président Poutine. 

Le dialogue du Trianon est relancé avec des rencontres entre start-ups françaises et investisseurs russes. L’ambassade est présente en soutien de ce dialogue. Il existe par ailleurs un projet pour 2021 de coopération décentralisée. L’objectif est d’organiser des visites d’élus locaux ou régionaux pour travailler sur des projets bilatéraux.

Notre influence en Russie est importante. La Russie compte 250 000 francophones. 9 écoles sont labellisées françaises avec un potentiel de 25. 600 000 jeunes apprennent le Français dans le système scolaire russe, signes de l’attachement à la culture française.

Concernant la situation politique en Russie, des élections législatives sont prévues en 2021. Les préoccupations de la population russe portent surtout sur des sujets sociaux et non internationaux. Le discours de politique générale du 15 janvier du président Poutine a montré sa volonté de retrouver une base sociale solide, signe de stabilité, ce que confirme également Monsieur Arnaud Dubien, Directeur de l’Observatoire franco-russe lors de notre entretien le vendredi 07 février. Un puissant « tournant social » est amorcé avec des annonces détaillées dans les domaines de la politique familiale, de l’éducation et de la santé.

A votre rencontre

Lors d’un échange avec vos représentants, les conseillers consulaires, nous avons pu aborder les sujets liés aux élections consulaires, au projet d’évolution du lycée (agrandissement ou amélioration des infrastructures ou programmes pédagogiques existants), à l’octroi des bourses dont les demandes sont toujours en progression.

Lors de la réunion publique à laquelle tous les Français de Moscou étaient conviés, il m’a paru primordial de faire le point avec vous sur les actions du Gouvernement durant ces trois premières années de mandat et les avancées en termes d’éducation, de santé, d’emploi et de relance de l’économie.

Vous m’avez également fait part de vos préoccupations sur la fiscalité, la formation professionnelle et les indemnités chômage en cas de retour en France, et bien sûr le projet de réforme des retraites. Enfilant ma « casquette » de médecin, j’espère également avoir pu répondre à vos interrogations concernant l’épidémie de Coronavirus.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article

Partager cette publication :

Commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Vous avez une minute ? Aidez-moi à vous aider !

Mobilisez-vous à mes côtés pour faire avancer à l’Assemblée nationale les sujets, les propositions qui vous tiennent à cœur. Peu importe votre disponibilité ou votre degré de motivation, vous trouverez une action pour m’aider.

1 minute

S'inscrire à ma newsletter

S’inscrire à ma
newsletter

2 minutes

Partager mon actualité sur les réseaux sociaux

Partager mon
actualité sur les
réseaux sociaux

10 minutes

Me faire part de votre idée ou de votre proposition pour les Français à l’étranger

Me faire part de votre idée ou
de votre proposition pour les
Français à l’étranger

Selon vos disponibilités ou vos envies

Me rejoindre comme volontaire

Me rejoindre comme
volontaire

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
en_USEnglish